Hey DJ ! par Bernie

C'est marrant comme la musique rythme la vie. On se souvient de son premier disque, de ce qu'on a écouté lors de la première fois qu'on s'est fait larguer ou la première fois qu'on a fait l'amour avec de la musique en fond sonore. Enfin moi, je m'en  souviens. Si ce n'est pas le cas pour vous, que Claude François est pitié de vos âmes. Tout ça pour dire quoi ? Bah, pour dire que je vous ai concocté une petite playlist pour tous les petits moments de la vie.




Chanson pour : 

Faire la cuisine : Soul Kitchen, The Doors

Faire l'amour : Sexy Boy, Air  ; ou Vagina Girl, Think Twice. Tout dépend si on est un gars ou une fille quoi.

Aller à Londres : London Calling, The Clash

Faire des bornes en voiture : Highway To Hell, AC/DC (ou Highway To Elle, ça dépend qui on va voir)

Descendre les poubelles : Juicebox, The Strokes

Un rendez-vous avec son banquier : The Holy Economic War, Noir Désir

L'été : Summer Holiday & Me, The Jessica Fletchers

Attendre le train : The Train Kept A Rollin', The Yardbirds ou Motorhead (une question de sensibilité au fond)

Aller Bosser : Arbeit Macht Frei, The Libertines

Narguer une poufiasse : Na Na Na Na Naa, Kaiser Chiefs

Aller à l'université d'été du PS : Back In USSR, The Beatles

Un entracte : Interlude , Morrissey & Siouxsie

Ta gueule, tu me fais chier !! : Don't Speak (I Come To Make A Bang), Eagles Of Death Metal

Pleurer : Cry Me A River, Bettye Lavette (ma version préférée)

Errer sans but : Ballad Of Big Nothing, Elliott Smith

Ignorer : No One Knows, Queen Of the Stone Age

Manger une glace : Ice Cream Man, Tom Waits

Se barrer : Move Over, Janis Joplin

Bouger son boule : Let's Dance To Joy Division, The Wombats

Prier : Personal Jesus, Johnny Cash

Cueillir des fleurs : Blue Orchid, The White Stripes

Faire la Révolution : The Time They Are a Changin', Bob Dylan (D'accord, on ne fait pas la révolution tous les jours, mais on peut quand même écouter la chanson)

Promener son chien : I Wanna Be Your Dog, The Stooges ou Dog Killers !, Benjy Ferree

Réfléchir : Fried My Little Brains, The Kills

Aller au zoo : Welcome To The Monkey House, The Dandy Wharols

Fêter Noël : Christmas Song, Cocoon

Fumer du shit : La Boulette, Diam's

L'acnée : Douce Adolescence, Eiffel

Dire  « T'as de beaux yeux tu sais » : Pale Blue Eyes, Hushpuppies

Draguer : Are you Gonna Be My Girl, Jet, ou L'Amoureux, Arthur H. Re tout dépend si on est un gars ou si on est une fille quoi.

Des vacances au Québec : Caribou, the Pixies

Apprécier le silence : It's Oh So Quiet, Björk

Pour tout envoyer valser : Fuck Forever, Babyshambles

 

 

Tout ça pourrait être décliné à l'infini, comme une liste de tics et de tocs fait de bric et de broc. Après, c'est du chacun pour soi, chacun se fait sa petite tambouille sonore, se la laisse susurrer au creux de l'oreille par un écouteur, la laisse se tapir dans un tendre fond sonore, ou se la prend en pleine poire en mettant l'ampli sur 10.