Doc BritBrit #6 : SOS amitié & loufoqueries

Publié le par BritBrit Chérie

Avec les feuilles mortes qui se ramassent à la pelle en ce doux mois d'octobre, le Docteur BritBrit fait également moisson encore une fois de grands malades

Ce mois-ci, sur le champ opératoire, nous avons une lectrice sans amis (tant pis pour elle !) et une fille dont la langue verte lui cause bien des soucis.

Heureusement le Docteur BritBrit, plus indispensable que jamais, prodigue ses bons conseils. Mais que ferait-on sans elle ?




Cher docteur BritBrit, bonjour !

Cela fait quelques jours que je traîne mes yeux par ici et je me suis dit d’un coup d’un seul : « Tiens cette BritBrit, elle a l’air cool. Tu devrais en faire ton amie ».

Alors voilà, je me présente en toute simplicité. Je m’appelle Sophia, j’ai 23 ans et surtout tout plein d’amitié à partager. Je suis ultra méga sympa, j’adore faire des ballades le long du périphérique nantais, aller au cinéma. J’aime aussi la musique.
Tiens, ce soir j’ai regardé les 25 ans du Top 50 et franchement cela m’a bien fait plaisir de revoir Larusso (qu’est-ce qu’elle est belle, tu ne trouves pas ?) et Jean-Luc Lahaye et ses grands yeux noirs. J'en suis toute chose, limite j’ai les poils du bras et des mollets qui se dressent.

J’aimerais beaucoup faire votre connaissance, aller boire un Coca au Mac Do et pourquoi pas faire des virées karaoké ensemble. Pouvez-vous  également me dire si vous aimez collectionner les figurines de schtroumpfs. Perso, j’ai six schtroumpfs coquets mais pas un seul bébé schtroumpf. On pourrait peut-être faire des échanges ? Cela serait carrément l’éclate.

En espérant avoir retenu votre attention, j’espère pouvoir mettre un peu de joie dans mon cœur en vous comptant parmi mes meilleurs amis ; vous seriez la première !

Bisous-lol,

Sophia pour vous tout spécialement



Chère Sophia pour vous tout spécialement (c’est vraiment ton nom ?),

Juste une question : tu nous as pris pour une succursale de SOS amitié ou d’un truc dans le genre ? Trouves-tu sincèrement que j’ai une tête à vouloir des amis alors que je me suffis très bien à moi-même ?

Cependant, je profite de ton mail pour suggérer à nos excellents lecteurs quelques astuces pour se trouver des amis sans ennuyer les honnêtes gens avec des sornettes comme les collections de Schtroumpfs ou d’œil de Jean-Luc Lahaye proche de celui d’un teckel en céramique.

N’oubliez jamais les règles de base :
1. On se montre toujours sous son meilleur jour et pas celui où on a un herpès lapial,
2. On s’intéresse réellement à la personne et pas au fait qu’elle ait un appart à Saint Barth qui ferait bien votre affaire. Rien ne vous interdit cependant de bien choisir vos amis.
3. On ne se plaint jamais et surtout pas de ses problèmes de mycoses palmaires,
4. On écoute attentivement l’autre même s’il est con comme ses pieds. Après tout, les cons aussi ont le droit à avoir des amis.
5. On rallie ses nouveaux amis toujours à son point de vue en les engageant à toujours répondre « Oui » à vos questions. On proscrira donc les questions telles « Tu aimes les cartes postales de chatons ? », «  Tu veux écouter ma compil’ des meilleurs tubes de Désireless ? », « Tu trouves pas que le vomi peut aussi avoir une bonne odeur ?", «  Ca te dit un exta ? ».
6. Enfin, situation délicate, si vous devez critiquer ses amis, associez-y toujours un compliment. Exemple : "T’as vraiment les mêmes cheveux magnifiques cheveux que B-H L.! Sinon, tu ne sens pas un peu des pieds ?"

Si vraiment, vous êtes un cas désespéré – Sophia, lis attentivement ce qui suit, cela te concerne plus que jamais -, je ne saurais que trop vous conseiller de vous rendre dans un de ces endroits où se rassemblent des personnes suffisamment au bord du gouffre pour donner tout signe d’affection au moindre clampin de passage. Je crois savoir que le Fan-Club de Mylène Farmer est un vivier intéressant.

Forte de ces excellentes recommandations, je te souhaite, ma Chère Sophia, de trouver rapidement un ami avec qui partager de bons moments. Et si vraiment tu n’y arrives pas, sache qu’en ces temps de crise, l’argent fait toujours son petit effet.

Bisous,
Amicalement,

Bon courage,

BritBrit Chérie
Professeur-chercheur sur la fécondation de l’entente amicale
entre les kangourous et les cachalots





Cher Docteur BritBrit,

C’est dans un état d’extrême urgence que je t’écris aujourd’hui. J’en ai parlé à ma grand-mère et à sa coloc’ de maison de retraite qui souffre de rhumatisme de l’arête nasale, mais elles n’ont su trouver une explication à ce qui m’arrive. Je suis persuadée que grâce à ton grand savoir et à l’étendue de ta sagesse, tu sauras poser un diagnostic qui me sauvera de l’obscurantisme.

Depuis mon premier soutien-gorge 80A, je me pâme devant les belles filles minces à maigres en y ajoutant des commentaires forts à propos comme “ouais, elles sont trop bien ».

Mais il y a une semaine, suite à la parution dans le magazine
Glamour US d’une photo où l’on voit sept magnifiques plantureuses jeunes starlettes poser dénudées, j’ai de drôles de sensations dans mon corps. Cette chair voluptueuse fait comme palpiter l’image et je me mets d’un coup à la lécher devant mon caniche médusé. C’est normal ? Est-ce que je risque d’avoir un saturnisme à cause de l’encre d’impression ?

Faut vraiment que tu m’aides parce que là, j’ai déjà à moitié effacé à coup de langue le corps de trois des « over size women » et du coup elle a viré au vert caca d’oie.

Avec mes plus profonds respects,

Dilettante



Chère Dilettante,

Bonne nouvelle : contrairement à ce que l’on pourrait croire, la couleur verte caca d’oie représente l’amour inconditionnel et non le résultat d’une incommodité gastrique. Je crois avoir lu ça dans le spécial « Moquette : et pourquoi pas le caca d’oie ? » de Saint-Maclou.

Autre lueur d’espoir : tu n’es pas la seule à avoir dans l’intimité des actes que l’on pourrait qualifier de loufoques. Rappelle-toi ces images datant de la fin des années 80 où Lova Moor se roulait nue dans la rosée du matin… Aujourd’hui, il paraît qu’elle s’adonne aux roulades dans le botox  et l’acide botulique.

Cela dit, sans vouloir dévoiler entièrement l’intimité des membres de ma famille, voici quelques exemples qui devraient te rassurer sur ton comportement.
- Ma mère déteste Evelyne Dhéliat et balance du petit-suisse sur sa télé dès qu’elle l’aperçoit. Elle lui rappellerait une ex de mon père,
- Mon cousin Antoine aime bien se couper l’ongle du gros orteil et s’en servir ensuite de cure-dents,
- Ma tante Geneviève demande à tous ses amants de lui mordiller la rotule pour atteindre l’orgasme cosmique intersidéral. Faut dire qu’elle est fan d’André Manoukian.
- Oncle George rentre en Moonwalk chez lui dès qu’il atteint les 2 g d’alcool dans le sang, ce qui lui arrive plus d’une fois dans le mois (la journée ?).
- Ma sœur s’asperge d’eau de Lourdes tous les matins . Pour faire chic, elle a mis l’eau précieuse dans un flacon d’huile d'olive Puget.

Moi-même, et contre toute attente, il m’arrive de lire du Marc Lévy et parfois même d’y prendre du plaisir. J’ai également toute la collection des « Acrro du Shoppping ». Je sais, c’est pas joli-joli, surtout quand on brigue un poste à la rubrique « Culture , tout est nul» de Libération.

Tout cela pour te prouver que tu n’as aucune inquiétude à avoir quant à ta décadence.
La seule vraie ombre que je vois à courts termes est le "dégottage" d’un partenaire amoureux avec une langue caca d’oie. Soit tu tombes sur un fétichiste (il y a des malades partout !) soit tu développes une technique de  fourrage de la langue direct sans préavis dans la bouche de ton nouvel « ami » . SI tu as besoin, je me tiens à ta disposition pour te donner quelques conseils ; j’ai expérimenté.

Léchouillement vôtre,

BritBritChérie
Experte en Saturnin le Canard,
option découpe des magrets et confits

Publié dans Docteur BritBrit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

voyance par mail 02/08/2016 12:03

Beau, bon poste. Je viens de tomber sur votre blog et je voulais dire que je l'ai vraiment apprécié la lecture de vos messages blog.

Netzah 06/11/2009 13:08


Heureusement que dans l'époque troublée que nous vivons, il existe des gens comme toi capable d'aider efficacement les âmes perdues.
Sinon je veux bien l'adresse de Sofia, il manque le schtroumpf coquet à ma collection.


inao 30/10/2009 18:31


Dites moi docteur Britbrit, avec tous ces bons conseils, il vous arrive d'avoir des patients qui rechutent ?


philou 30/10/2009 08:33


et moi celle de dilettante : au moins une qui n'aura pas la langue de bois et qui annonce la couleur d'emblée...


sissi 30/10/2009 08:24


Dr BritBrit, il faudrait absolument que vous me transmettiez les coordonnées de cette chère Sophia. Je suis convaincue que nous pourrions nous entendre à merveille. Pour commencer je serais ravie
de l'inviter à une mega soirée pyjama où nous partagerons nos goûts musicos ho yé et notre garde robe yéyé ! !