Sweety Madonna

Publié le par Nala

Madonna is back dans les bacs depuis le 25 avril avec son nouvel opus, onzième du nom, un nom qui sonne comme un double-sens à moins que je n'ai l'esprit mal tourné : "Hard Candy".

Après avoir remis au goût du jour il y a déjà 4 ans, le disco avec le très successful "Confession on the dancefloor", la Queen of the Pop nous propose de revisiter à sa manière musiques Rn'B et Urban.
Et pour cela, elle n'hésite pas et s'entoure des meilleures têtes d'affiche du moment, forcément gros producteurs-créateurs-vendeurs de tubes : Timbaland, Pharell Williams, Danja, Kanye West et le "so cute" Justin Timberlake qui prête non seulement sa voix mais aussi son déhanché, sa moue et son corps tout entier à la Madonne (il aurait mieux fait de me le prêter à moi, j'en aurais fait bon usage !).

Ca donne quoi Madonna version confiseries ?
Ne nous y trompons pas, si Madonna est aussi musclée dans son clip, l'extraordinaire "4 minutes" réalisé par les frenchies Jonas et François, c'est bien parce que pendant que les petits copains bossaient sur l'album, elle passait son temps à la salle de gym. Car oui, ce que l'on ressent très bien, c'est une forme de désimplication de la chanteuse, certainement très occupée à sucer des bonbons avec ses mômes après les cours d'aqua-gym.

Elle nous avait habitués à de nouveaux sons, d'étonnants arrangements, des constructions musicales toujours un peu déstabilisantes, mais cet Hard Candy est aromatisé à l'édulcorant "déjà vu" avec l'étrange sensation d'écouter un prolongement de "Confessions on the dance-floor", ce qui au final n'est pas pour me déplaire.
Car oui, il faut aussi voir le bon côté des choses, l'album est parfaitement orchestré, les samples sont efficaces et finalement, au bout de la 3ème écoute, je commence à shaker mon booty sur les très dansants "Beat goes on", "Give It 2 me" et "Miles Away".

Alors, c'est bon cette dernière gourmandise ou ça a un goût de rance ? C'est comme Madonna nous le promet : Hard Candy c'est "sticky and sweet", collant et sucré, comprendre "pas prêt de quitter votre lecteur MP3".

Publié dans Voir - lire - entendre

Commenter cet article

lShurikNl 22/06/2008 23:31

MINOUUUUU

Nala 26/06/2008 10:03


MINOU MINOU !


angely 30/04/2008 22:22

autant ces anciennes chansons j'adorais autant les nouvelles bof bof

Nicolas 28/04/2008 15:49

C'est un peu l'idée des "sucettes à l'anis" que Gainsbourg avait fait chanter à France Gall. Comme elle était gamine, elle captait pas le 2nd degré. Et quand, plusieurs années plus tard on lui demandait pourquoi elle ne chantait plus cette chanson, elle répondit : "Oh non, maintenant je suis trop grande pour chanter cela !"
;-)

zygaena 28/04/2008 15:01

Quoiqu'il en soit, j'aimerai bien avoir sa pêche et son corps à 50 ans!

rené 27/04/2008 14:59

Sympa