12 bonnes raisons d'aller voir "Astérix aux Jeux Olympiques"

Publié le par Nala

asterix.gifCommençons par un constat :
"Astérix aux jeux olympiques" n'est pas le film de l'année
.

Et les critiques, prêtes à dégommer le moindre film un tant soit peu commercial, n'ont pas longtemps attendu pour lâcher leurs commentaires assassins. "Nanar du siècle", "Spectacle médiocre", "Débâcle cinématographique", "Potion tragique " pour les très malveillants de Libération, "Asterix grocaxoum" pour la très fine Monique Pantel d'Europe 1... Autant de qualificatifs pour détruire psychologiquement les pauvres Thomas Langman et Frédéric Forestier, les réalisateurs du film, qui n'en demandaient pas tant.

Pour ma part, et parce que j'aime aussi dire des trucs gratuits et méchants, je me suis rendue en version "anonyme"dans ma salle de cinéma préférée - comprendre : lunettes noires, capeline XXL et Jimmy Choo vernies (ça, c'est pour la touche "ce n'est pas parce que je suis en mode passe-partout, que je dois ne pas être tendance")-, pour vous livrer mon avis éclairé.

Bonne nouvelle 1 : personne ne m'a reconnue, je peux donc encore raconter à mes amis que j'adooooooooore le cinéma d'auteur.
Bonne nouvelle 2 : Non, Astérix n'est pas terrible et ce d'autant plus que les scénaristessont restés très libres quant à l'adaptation de l'oeuvre originale de Uderzo et Gosciny. Cependant, ce film n'est pas non plus Mon curé chez les nudistes ou La brigade en folie.

Alors si vos gamins vous tanent pour aller voir "Astérix aux Jeux Olympiques", dites oui et allez-y le coeur léger pour ces 12 bonnes raisons (j'en ai pas trouvé plus !) :

1. Francis Lalanne ne chante pas malgré une belle tentative.

2. Vous pouvez vous accorder quelques pauses pendant le film (pipi, pop-corn, rattrapage de sommeil, relecture de "L'Emile" de Rousseau, ..), vous ne perdrez pas le fil. "Astérix" est en fait une succession de gags, plus ou moins drôles certes, mais qui permettent à tout un chacun de faire ce qu'il veut pendant les 2 heures de projection.

3. Ce n'est pas pire que "Enfin Veuve".
Mais non,je n'en veux pas à Isabelle Mergault. Ni à Michèle Laroque.

4. La belle Alice de la pub Alice (qui s'appelle en fait Vanessa Hessler) parle. Elle ne fait donc pas que rendre les objets transparents, ce qui est quand même rassurant pour ces proches.

5. Aucune actrice ne joue aussi mal que Monica Bellucci
dans "Astérix et Cléôpatre" de Alain Chabat. Remarquez, il n'y a pas que dans ce film qu'elle joue comme un dessous de bras mal épilé.

6. Benoît Poelvoorde nous fait un remake de "Podium" gratuitement. Il garde sa formidable imitation de Claude François dans toutes ces interventions musicales dont le célèbre "Que je t'aime". Quelle puissance vocale Benoît, quelle puissance !

7. Vous trouverez peut-être votre vocation d'inforgraphiste 2 ou 3D.
Le film est plein d'effets spéciaux. Tellement que l'on se demande ce qui vrai, ce qui faux, ce qui est mi-vrai mi-faux.

8. Alain Delon n'a jamais autant excellé dans sa propre caricature
, il est même meilleur que sa marionnette des Guignols. Ne manquants pas de faire référence à sa prestigieuse carrière "Il y a un guépard de trop dans cette pièce", "C'est le clan des siciliens", Alain s'autoparodie avec une justesse manifeste.

9. Une belle leçon de comique de répétition. Si le gag fonctionne une fois, pourquoi pas deux. Ainsi "Avé moi" et "Ecartelez-le" doivent être au moins prononcés une bonne trentaine de fois chacun. Nan, cela ne traduit pas une difficulté à trouver des trucs drôles, pas du tout.

10. Vous pouvez prendre des nouvelles de tous vos people préférés pour le prix d'une seule place.
Des stars du cinéma (Elie Sémoun, José  Garcia, Alain Delon, Clovis Cornillac, Gérard Depardieu,...), à celles des podiums (Vanessa Hessler, Adriana Karembeu), en passant par les vedettes du petit écran (Alexandre Astier, Mutapha El Atrassi coupé au montage,...), de la musique (Dani Brillant, Francis Lalanne) et du sport (Jean Todt, Mickaël Schumacher, Tony Parker, Amélie Mauresmo, Zizou,...), elles sont toutes là !

11. On n'y parle ni de Sarkozy, ni de Bruni,
ce qui par les temps qui courent est assez rare.


12. Vous ferez plaisir à vos enfants et ça, c'est certainement la meilleure de toutes les raisons !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal 20/02/2008 18:38

je connaissais pas l'expression "jouer comme un dessous de bras mal épilé", ça me fait beaucoup rire, merci. Voilà j'ai déjà ri une fois de plus que quand j'ai été voir Astérix aux JO... Car j'y ai été ! je l'avoue. Mais vu les nombreuses critiques je m'attendais à pire.

a+

Nala 20/02/2008 19:45

J'adôôôre inventer des expressions. C'est bizarre, elles me viennent comme une évidence à l'esprit...

ON 18/02/2008 11:29

Moi je dis que si les magazines ciné nous faisait des critiques aussi constructives et en toute humilité, il y aurait plus de monde dans les salles! A force d'écrire aussi bien on va croite que ceux qui ont fait une école de journalisme étaient des branleurs !!!

ju... 16/02/2008 10:36

BritBrit,

Je n'ai pas d'enfants, ce qui me retire la 12ème bonne raison d'aller voir "Asterix aux JO" et qui, de plus annule le pré-requis "si vos gamins vous tanent pour aller voir 'Astérix aux Jeux Olympiques'", les 11 autres raisons sont elles suffisantes pour aller voir ce film ?

Nala 16/02/2008 12:32

Tout à fait !Si c'est une histoire de pré-requis, sache que tu peux en trouver de multiples pouvant t'inciter à aller voir ce film.Par exemple, moi qui n'ai pas d'enfants, j'y suis allée en partant du pré-requis "J'aime dire des méchancetés". Tu peux aussi partir des pré-requis suivants :- Mon mec/ ma meuf me tanne pour aller voir une comédie- Ma voisine/soeur/cousine/... m'a refilé ses gosses ; ils veulent aller voir Astérix- J'aime Alain Delon et je voudrais le voir une dernière fois au cinéma....