Dépression...

Publié le par Nala

Vous êtes tous déçus. Voilà plus d’une semaine que vous n’avez pas votre dose de BritBrit et déjà je vous sens tous chiffonnés. Il y a bien une cause à mon long silence : je déprime.
Je reconnais bien les symptômes. Non pas grâce à la pub TV qui me fait plutôt croire que c’est mon chat qui est dans le gouffre ;  il dort tout le temps en se recroquevillant sur lui-même, il ne me parle pas (il miaule juste pour sa pâté quotidienne) il pue de la gueule parce qu’il veut pas se brosser les dents, il grossit, il fout rien. Enfin bref... 

Pour revenir à mon cas qui est bien plus intéressant à mon goût, je peux vous assurer que je suis dans une phase psychologique critique. 

Les preuves :
-         Je regarde n’importe quoi à la télé. En dehors du simple fait de savoir les dernières news de la Star Ac’, je mate tout ce qui me tombe sous la télécommande. Là, par exemple, c’est Cauet avec Frédéric François (si, si je vous assure) qui chantent ensemble « Je t’aime à l’italienne ». Et en plus, je m’en fous. Je regarde comme une conne. Tiens, là, Frédéric fait du Rap. Heu, c’est vraiment moi qui débloque ? 
-         Je danse la tektronik toute seule dans mon salon avec un foulard rose fluo en bandeau dans mes cheveux et des chaussures à damier. Vous croyez que Lorie est aussi en pleine dépression ? 
-         Je suis d’humeur très changeante. Je voue un culte à Karl Lagerfeld et l’instant d’après, je ne jure que par John Galliano. Je vois des chaussures Moschino, et hop je les veux (620 € dans la caisse de la vendeuse), alors que je jurais à mon banquier deux heures avant que jamais plus je ne serai à découvert vu que je n’aimais que les shoes new tendance de chez André (50 €).
Chéri, on fait comment pour la p’tite jupe Gucci où je suis toute mimi dedans parce que le méchant banquier il veut pas me donner de sous ? PS : Je t’aime. 
-         J’ai observé une photo de Sarko dans Marianne et je ne l’ai trouvé pas trop mal. C’est vrai qu’une fois les yeux de cocker remontés, le bidou lipposucé, les talonnettes ajustées et la boîte cranienne remplie, il a du potentiel le bougre ! La dernière fois où j’ai eu un coup de blues, c’était PPDA mon Brad Pitt, c’est vous dire ! 
-         Je trouve que finalement Anna Gavalda écrit des choses trop bien, trop vraies, trop spirituelles sur l’Amour et qu’en plus c’est pas du tout gnangnan, que Marc Levy est un visionnaire et que Houellebecq est le Hugo de notre siècle. J’ai décidé de proposer ce dernier au prochain Gongourt et de sous-doyer les membres pour qu’il gagne. Je suis même prête à me taper Didier Decoin (vous remarquerez que, sympa comme je suis et pour le bien-être de votre santé, je vous épargne la photo de Dédé).
 
Vous voyez, je crois que vraiment rien ne va plus malgré la tonne de bonbons Célébration que j’engloutie. Je vous suggère une idée pour me remonter le moral : m’offrir cette jolie jupette Gucci qui me va si bien.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Romy 22/11/2007 18:50

Haaaaaaaaaaaaaaa ! Ma copine je t'adoooooore ! Pourquoi faut-il que tu déprimes pour te rendre compte que Anna aussi est ton amie. Allez tu veras, ce n'est pas si grave que ça de pleurer en lisant Ensemble c'est toi. Et si c'était vrai ? Mais OUI c'est vrai !

Nala 22/11/2007 22:25

Anna n'est pas mon amie ; elle fait en sorte d'accentuer ma névrose ;)